impact
impact

AF_Creativite33-rgb13 DOCUMENTS SUR L’INNOVATION SOCIALE ET SON IMPACT
André Fortin. 20 janvier 2016.

La réflexion sur l’innovation sociale s’accélère depuis quelques années. Après une première vague de documents consacrés à sa définition, on s’attarde maintenant davantage sur les méthodologies d’accompagnement et de mise en œuvre ainsi que sur les indicateurs permettant de qualifier une innovation sociale tout en démontrant son impact auprès des organisations, des communautés ou des territoires. Afin d’enrichir votre réflexion, nous vous proposons 13 documents en français présentant des exemples d’innovation sociale et abordant les notions d’indicateurs, de laboratoire et d’impact social.

livre blanc

Livre blanc de l’innovation sociale. 2015. Élaboré par le Groupe SOS en France, ce livre blanc entend impulser une dynamique et inciter les acteurs de la société à questionner leurs pratiques et à y intégrer l’innovation sociale comme facteur de développement. Après une rétrospective de 30 années d’innovations au Groupe SOS, le programme Novation Sociale est décliné à travers diverses initiatives. Le livre se termine par la présentation de la plateforme UP (conférences, réseau social, magazine).

is mode emploi

Mode d’emploi. L’innovation sociale. 2015. Ce document de l’Avise en France commence par un constat : l’innovation sociale n’est pas une mode, elle est le levain de la transition socio-économique en cours. On situe ensuite l’innovation sociale parmi 6 grands types d’innovation en la définissant et en la qualifiant selon 3 axes : entrepreneuriale, citoyenne, dans les politiques publiques. La section consacrée aux 6 idées reçues sur l’innovation sociale fournit des arguments pour mieux la faire comprendre. Enfin, on explique comment la repérer et quels sont ses principaux besoins d’accompagnement.

guide is

Guide de l’innovation sociale 2015. Comprendre, caractériser et développer l’innovation sociale en PACA. 2015. Ce guide pratique réalisé par un collectif de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur propose 5 critères pour mieux aborder l’innovation sociale et la caractériser. Il veut également contribuer à la mise en réseau des acteurs, promouvoir de nouveaux rapports sociaux et participer à la création et au développement de l’innovation sociale au sein des territoires. Car comme on le mentionne dans le document, l’innovation sociale ne se décrète pas. Elle peut par contre être facilitée par des mesures d’appui des pouvoirs publics qui favorisent son émergence.

unipso1

Guide innovation sociale. Innover, c’est dynamiser la solidarité! 2014. Ce guide conçu par Unipso en Belgique entend sensibiliser les pouvoirs publics à la réalité de l’innovation sociale et dynamiser la créativité des entreprises à profit social. La première partie dresse les contours de l’innovation sociale (définition, acteurs, principes…). Par la suite, on présente des outils permettant de caractériser et de construire des projets d’innovation sociale, notamment par une chronologie des étapes de sa mise en œuvre. Enfin, la réalité de la Wallonie est abordée par le biais d’exemples et d’éléments de perspective.

is territoireL’innovation sociale. Un levier pour le développement des territoires. 2012. Ce document de l’ARF et de l’Avise présente des repères et des bonnes pratiques pour développer des politiques régionales de soutien à l’innovation. En effet, il existe une formidable inventivité de la part de la société civile et des entreprises, il ne leur manque qu’un peu de terreau pour déployer des réponses novatrices aux enjeux sociétaux. Une section à la fin présente une grille opérationnelle de 20 critères issus de 4 dimensions pour caractériser l’innovation sociale et guider les politiques publiques vers la création d’écosystèmes favorables à son développement.

Favoriser l’émergence et la pérennisation des innovations sociales au Québec. 2011. Le développement d’une société dépend de plus en plus de sa capacité à innover. Cette synthèse du RQIS présente une déclaration québécoise pour l’innovation sociale et 10 recommandations. De plus, 11 clés facilitant l’innovation sociale sont explicitées. Enfin, 14 cas d’innovation sociale sont présentés dans les sections suivantes : contexte, vision, déroulement de l’expérimentation, facteurs favorables et contraintes, retombées et impacts.

rqis

Guide pour développer vos indicateurs d’innovation sociale. 2014. Cet outil du RQIS vise à nous orienter dans le cheminement menant vers l’identification d’une série d’indicateurs répondant à un besoin spécifique. À cet égard, l’étape de la réflexion précédant le développement ou la sélection d’indicateurs n’est pas à négliger car il faut arriver à bien définir nos objectifs. Le guide est divisé en 3 parties : 1) L’objectif de ma démarche. 2) Ce qui doit être mesuré. 3) Les scénarios possibles pour la construction et l’utilisation d’indicateurs d’innovation sociale.

labis

LABIS. Laboratoire d’innovation sociale. 2013. Présentation du laboratoire d’innovation sociale de l’INM et ses principaux concepts : propriétés des systèmes complexes, changement en U, distinction entre une organisation traditionnelle et un lab, évaluation évolutive… Une section aborde les 7 éléments pour favoriser le succès d’un laboratoire en plus de détailler les 5 phases du processus. Car si on veut changer dans notre monde turbulent, on ne peut plus seulement s’adapter en s’inspirant des outils et des bonnes pratiques du passé. On doit apprendre à se projeter dans le futur pour s’y préparer !

living lab

Qu’est-ce qu’un Living lab ? 2014. Le livre blanc produit par Umvelt décrit le mouvement des living labs. Ce mouvement souhaite redéfinir notre façon d’innover en impliquant les usagers finaux dans des conditions réelles et par le biais d’un processus de cocréation. On y aborde le modèle, la méthodologie, les bénéfices, les pratiques stratégiques, les facteurs-clés de succès… L’une des contributions importantes des living labs est l’attention portée à l’empowerment des usagers afin qu’ils deviennent des porteurs naturels de l’innovation, augmentant ainsi la création de valeur.

open is

L’Open Innovation Sociétale. 2014. Ce document produit par Bluenove propose un autodiagnostic pour identifier son profil organisationnel. On y stipule ensuite que l’ouverture et la collaboration sont les nouveaux visages de l’innovation. Si les enjeux sociétaux viennent changer les règles du jeu, il faut se recentrer sur les vrais besoins en impliquant davantage les diverses parties prenantes. D’ailleurs, il y a tout un travail à faire pour restaurer la confiance et voir les entreprises agir dans le sens d’un progrès qui ne laisserait personne à l’écart.

canaliser le changementCanaliser le changement : Comment réussir l’impact collectif. 2011. Article issu de la Revue de Stanford sur l’innovation sociale (Stanford Social Innovation Review) qui présente la notion d’impact collectif et une analyse de la façon dont les organisations agissent pour résoudre les défis sociaux d’envergure. L’article présente notamment les 5 conditions de l’impact collectif : 1) plan d’action commun, 2) système d’évaluation commun, 3) des actions se soutenant mutuellement, 4) communication permanente, 5) structure de soutien.

petit précisPetit précis de l’évaluation de l’impact social. 2013. Comment démontrer sa capacité à générer une plus-value sociale dans l’optique de maximiser son impact ? Voilà une question qu’aborde ce document développé par l’Avise, l’ESSEC et le Mouves. Après une présentation des notions centrales (entreprises sociales, évaluation de l’impact social), on nous explique comment s’y prendre avec une méthode adaptée et trois exemples d’initiatives. Car si l’impact social ne se décrète pas, il se prouve au quotidien.

mesure

Approches proposées pour la mesure de l’impact social. 2014. Ce document de la Commission européenne a pour but de proposer une méthodologie permettant de mesurer l’incidence sociale des activités menées par les entreprises sociales. On y décrit un processus en 5 phases : 1) définition des objectifs, 2) analyse des parties prenantes, 3) mesure des résultats, 4) vérification et évaluation de l’impact, 5) suivi et élaboration des rapports. Des outils, tel celui pour bien définir une bonne mesure, sont présentés tout comme l’état des connaissances actuelles en matière de mesure de l’impact social.

AF_Creativite33-rgb

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :